public.archi

Histoire de l’architecture publique

Projets

Répertoire des membres du Conseil des bâtiments civils, 1795-1848

Ce répertoire des membres du Conseil a été produit à partir des différents dépouillements d’archives réalisés au cours de la recherche doctorale d’Emmanuel Château-Dutier. Pour chaque membre du Conseil, on fournit des indications d’identification et des éléments biographiques établis à partir de différentes sources bibliographiques citées en référence. Ces notices sommaires mettent l’accent sur la carrière administrative des membres ou leur parcours dans le service des travaux.

Pour la période de la première moitié du XIXe siècle, nous n’avons pas trouvé de sous-série bien délimitée qui permette de documenter facilement la présence des membres au Conseil. Or, les sources prosopographiques sont souvent très incohérentes ou fautives concernant le statut des membres ou les dates de présence au Conseil des bâtiments civils. Les Procès-verbaux contiennent parfois la mention des arrêtés de nomination, mais pas systématiquement. Les tableaux présentés par Charles-Pierre Gourlier, même s’ils ne fournissent aucune date de nomination, ont été très utiles pour établir une première liste de membres qui a servi de point de départ pour la recherche prosopographique. La composition précise du Conseil des bâtiments civils a donc seulement pu être reconstituée à partir de sources diverses dispersées dans les archives, le plus souvent, à l’aide des arrêtés de nomination.

C’est la date de nomination qui est retenue dans ce répertoire pour les dates d’entrée au Conseil. Celle-ci devient parfois effective quelques semaines après la nomination.

Voir le projet

Chronologie de l’architecture publique en France, 1795-1848

Cette chronologie a été établie dans le cadre de la recherche doctorale d’Emmanuel Château-Dutier. Elle présente les réorganisations successives de l’administration des Bâtiments civils au cours de la première moitié du XIXe siècle en France.

Le Choix d’édifices publics construits et projetés en France et l’émergence d’une typologie d’architecture publique, 1795-1850

Publié en trois grands volumes in-folio, à compte d’auteur, par des membres du Conseil des bâtiments civils, de 1825 à 1850, le recueil Choix d’édifices publics construits et projetés en France offre un panorama rétrospectif sur la production architecturale publique française dans la première moitié du siècle. Reconnaissant la place centrale de la réflexion sur les types et les modèles dans l’architecture publique du XIXe siècle, la recherche vise trois questions principales. D’abord évidemment, restituer l’importance de la publication dans l’histoire de l’édition architecturale de la première moitié du siècle. Ensuite, à partir de l’étude de la sélection d’édifices proposée par le recueil, comprendre comment se définit et s’affirme une typologie d’architecture publique dans le contexte très conjoncturel des commandes. Enfin, en restituant les édifices présentés dans une typologie plus large, identifier à la fois la circulation des formes et la diffusion des types et des modèles.

Voir le projet

Le tournant éclectique en architecture à travers les procès-verbaux du Conseil des Bâtiments civils

Cette recherche s’intéresse au cœur même de la délibération au Conseil des Bâtiments civils à travers des sources inédites. Il s’agit notamment d’évaluer l’applicabilité de techniques d’analyse du discours pour l’étude diachronique du formidable corpus textuel que forment les délibérations du Conseil des Bâtiments civils. Les objectifs de la recherche proposés consistent à : étudier et documenter la délibération et la formation des avis au Conseil des Bâtiments civils en confrontant ses procès-verbaux aux minutes des séances pour les années 1838 et 1839 ; et dégager des stratégies et des méthodes adaptées d’analyse du discours pour l’étude des transformations des cadres de conception et du discours normatif en histoire de l’architecture.

Voir le projet

Modèle de contenu pour l’élément <object> de la Text Encoding Initiative

Dans le cadre d’une collaboration au projet dirigé par Fabrice Moulin et Dominique Massounie au sein du Labex les passés dans le présent, nous avons participé à l’élaboration de la stratégie numérique du projet et à la conception d’un modèle de contenu pour l’élément <object> de la Text Encoding Initiative destiné à la documentation des gravures ainsi qu’une application XQuery.

Voir le projet

À propos

Ce site web est publié par Emmanuel Château-Dutier à l’Université de Montréal. Les recherches présentées ont bénéficiées du soutien du Fonds de recherche québécois sur la culture et du Conseil de recherche canadien en sciences humaines.